Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Votre adresse e-mail

 

La barrière de contrôle

Les barrières de contrôle ont pour objectif de forcer les rhizomes (tiges souterraines qui normalement émettent chaque année de nouvelles cannes de bambou) à remonter vers la surface et donc à se transformer en tiges feuillées, au lieu de coloniser le sol. Ces angles mis au point par Les Pépinières de la Bambouseraie, permettent de poser la barrière de contrôle avec un angle de 15° par rapport à la verticale. Cette pose spécifique, que nous conseillons, permet de mieux guider les rhizomes vers la surface du sol. 

  

L'écran est à placer en terre sur 65 cm de profondeur avec une inclinaison de 10° à 15°, afin que tout rhizome rencontrant cet obstacle modifie sa croissance vers le haut, et puisse être coupé, s’il tente de contourner la barrière à l’air libre. La barrière doit dépasser du sol sur une hauteur de 5 cm. La bande verte de la barrière de contrôle mesure 5 cm, vous pouvez donc laisser dépasser cette bande-là.

Attention ! Malgré la pose d’une barrière il est indispensable de surveiller sa plantation de bambou au moins 2 fois par an :

Pendant l’hiver il faut couper les rhizomes qui essaient de passer par-dessus la barrière et replongent dans le sol de l’autre côté sans se transformer en chaume.
À la fin du printemps il faut vérifier qu’il n’y ait pas de nouvelles pousses qui sortent en dehors de la zone délimitée par la barrière. Si c’est le cas cela signifie qu’un rhizome a réussi à passer. Si on intervient rapidement on peut facilement corriger le problème et éviter l’invasion.


Consultez notre vidéo sur la barrière de contrôle ici.